Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alibi.com - 2017, Philippe Lacheau

 
SYNOPSIS : Grégory Van Huffel a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d'alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité. 

Fort du succès des deux volets de Babysitting (2014, 2015) Philippe Lacheau, qui les avait co-réalisés avec Nicolas Benamou, se lance ici seul dans l'aventure avec ses fidèles amis de "La Bande à Fifi", Julien Arruti et Tarek Boudali.

Au casting, on retrouve notamment Elodie Fontan (Babysitting 2), Didier Bourdon - qui succède ainsi à Gérard Jugnot et Christian Clavier (Ces acteurs sont une grande source d'inspiration du réalisateur et acteur) - et Nathalie Baye. 

Philippe Lacheau y fait participer de nombreux guests - et c'est ce qui est selon moi le point faible du film - comme Norman Thavaud, Vincent Desagnat (Babysitting 1 & 2), Chantal Ladessou, Michele Laroque, Kad Merad, Lafouine.... 

Le long métrage dure une heure et demie, ce qui est raisonnable pour une comédie. Cependant, le film possède quelques lourdeurs.

La scène d'introduction du film est plutôt bien amenée, on comprend tout de suite le sujet et on rit dès le début.

Malheureusement, le film s'éloigne de son sujet principal, les nombreux guests alourdissent le scénario et ne servent finalement pas l'intrigue qui, et c'est bien dommage, finit par se concentrer uniquement sur la relation de Grégory, alors que les auteurs auraient pu aller plus loin dans les alibis, sachant que Philippe Lacheau s'est inspiré d'un reportage sur les sociétés d'alibi pour écrire le long métrage. 

Seule l'apparition de Chantal Ladessou reste mémorable. (séquence assez drôle d'ailleurs) Et La fouine est fidèle à lui même, une jolie surprise de le voir se parodier.

En ce qui concerne le duo Didier Bourdon / Nathalie Baye, celui ci est assez loufoque mais tout de même assez attachant lorsqu'ils se retrouvent tout les deux dans une séquence totalement speed et barrée !!! 

Lacheau y place de nombreuses références au cinéma et à la pop culture. De Star Wars à Assassin's creed, en passant par Fast and Furious, Retour vers le futur, Jean Claude Van Damme, les super héros, etc...

On peut en arriver aux cotés génants. Nawell Madani, qui parodie une certaine Tal, ses apparitions sont parmi ce qu'il y a de plus inutile et grossier du film et sa chanson "Marre des michtos" est insupportable !

Coté comédie, beaucoup de gags visuels, ce qui fait qu'on rit bien. Les références au cinéma sont plutôt bien placées, notamment celles d'Assassins Creed ou Bloodsport. 

Partant du principe que "Un petit mensonge fait moins de mal que la vérité" le trio de "la Bande à FiFi "aurait pu aller bien au delà des blagues faciles et beaucoup plus oser sur les histoires d'alibis. Le sujet pouvait être bien exploité dans cette comédie. 

De plus, les allusions aux sexes - notamment une, très gênante, celle avec Maurice, chez les parents de Flo (scène inutile d'ailleurs) - sont assez nombreuses et le fait d'avoir vu des parents emmener leur gosses durant l'avant première (lundi soir) est assez irresponsable. La plupart des enfants riaient, mais je ne suis pas sur qu'ils comprenaient bien tout. (Les parents devraient quand même vérifier avant de les emmener) Mais bon, je m'éloigne.

On retiendra une séquence osée sur l'alibi d'une certaine personnalité politique. Une comédie familiale et sympathique qui fait le job: Nous divertir !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Renaud

#Cinéphile D. Chazelle, C. Nolan, G. Ritchie // http://www.myfavoritemoviesandmore.com // #OST H. Zimmer, M. Giacchino, D. Pemberton
Voir le profil de Renaud sur le portail Overblog

Commenter cet article