Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Logan - 2017, James Mangold

 
 
SYNOPSIS : Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.

"Logan" a eu un budget de 127 millions de dollars. "X-Men Origins: Wolverine" (réalisé par Gavin Hood) en avait coûté 150 et "Wolverine : Le Combat de l'immortel" (réalisé par James Mangold) seulement 120. Les deux premiers volets ont rapportés 375 et 416 millions de dollars dans le monde grâce à leurs sorties en salles et ce, malgré le fait qu'ils n'étaient pas fidèles au personnage de Wolverine. (Sa violence, et Deadpool et Gambit, tout simplement massacrés dans le premier volet)

Cette fois, James Mangold revient avec Logan, sa deuxième réalisation sur le personnage de Wolverine. Sa première réalisation étant "Wolverine : Le combat de l'immortel" qu'il avait réalisé en 2013.

Fin 2013, quelques mois après la sortie de Wolverine : Le Combat de l'immortel, il est révélé que la 20th Century Fox aurait demandé à James Mangold de revenir comme réalisateur d'un nouveau film solo sur Wolverine. Le réalisateur aurait quant à lui demandé à être également scénariste du projet.

James MangoldScott Frank et Michael Green ont écrit le film comme un récit dont la trame relève davantage du voyage familial intimiste que de l’aventure conventionnelle de science-fiction. Dans cette optique, les trois hommes ont construit une histoire axée sur trois personnages (Logan, Xavier et Laura) traversant un paysage désertique, avec un Logan plus vulnérable et perçu comme un descendant spirituel des héros de westerns (les protagonistes de Josey Wales hors la loi et L'Homme des Vallées furent les références de Mangold). Ceux-ci se sont inspirés du comic book "Old Man Logan" de Mark Millar et Steve McNiven. Mais le scénario est totalement différent notamment sur les origines de X-23 légèrement modifiées. 

Hugh Jackman avait confié en Mars 2015 que "Logan" sera le dernier film où il prête ses traits au personnage. Son âge (49 ans) et son cancer de la peau sont les quelques raisons l'ayant contraint à renoncer.

Celui ci a renoncé à une partie de son salaire pour que cet ultime volet de Wolverine obtienne la fameuse classification R, soit une interdiction aux mineurs de moins de 17 ans sans accompagnant. Un pari plutôt risqué puisque cette interdiction aura forcément quelques répercussions sur le score du film au box-office. 

Coïncidence ou pas, le comédien Patrick Stewart a aussi confié, en revoyant le film en compagnie du réalisateur et Hugh Jackman, vouloir arrêter de jouer ce personnage, la fin l'ayant profondément bouleversé.

Le rôle de Laura Kinney, annoncé comme étant attribué à Sienna Novikov, est finalement confié à Dafne Keen.

L'action de "Logan" se situe en 2029, après les événements survenus dans "X-Men : Apocalypse".

Dans ce road movie aux airs de western, on y retrouve un Logan plus vulnérable et souffrant tout comme le professeur X. 

Les scènes sont d'une rare violence, notamment celles mettant en scène X-23, ce qui explique pourquoi le film est "Rated - R" aux Etats-Unis.

Les combats de Wolverine sont sanglants, on retrouve enfin le vrai Wolverine !

La première partie du film est tout simplement excellente, la deuxième laissant un peu sur notre fin, mais les scènes de combats entre Logan et SPOILER sont juste épiques et inattendus finalement.

Les scènes sanglantes avec X-23 font de Dafne Keen - dont c'est le premier rôle au cinéma - la révélation du film. Cette actrice démontre tout son talent déjà dès ce premier long métrage. Vivement qu'on la retrouve prochainement au cinéma !

Les scènes entre Logan et X-23 sont particulièrement émouvantes car on sent que celui prend à coeur ce que fait la jeune fille.

Logan est partagé entre la sauver ou ne rien faire parce qu'il considère que toutes ces affaires de super-héros, ce n'est que dans les comics que Laura Kinney lit.

Un Wolverine à bout de force et souffrant mais qui n'a jamais autant été en forme. C'est dommage qu'il ait fallu attendre le dernier volet pour voir un Wolverine réussi !

La relation entre Charles-Xavier et Logan est très intéressante, surtout lorsque le premier cherche à protéger X-23 et à parler à Logan comme si c'était son fils. 

Coté BO, après Harry Gregson-Williams dans X-Men Origins: Wolverine et Marco Beltrami dans Wolverine : Le Combat de l'immortel, c'est Cliff Martinez qui a composé la musique. Martinez a, dans sa carrière, beaucoup travaillé avec Steven Soderbergh et Nicolas Winding Refn.

D'ailleurs, ce film est tellement à contre sens de la licence du MCU. Ne serait-ce que pour présenter le logo Marvel avec les différentes pages des comics qui défilent. Ou encore sur le traitement des personnages, que la Fox a su gérer, contrairement à Disney qui met sa patte dans le MCU. Et ça se voit ne serait-ce que pour les vannes placées à tout bout de champ durant les combats. Dans Logan, celles ci détendent et viennent au moment ou les personnages ont un moment de pause et de repos.

Et celui ci pourrait même être adapté en comics, tellement il est original, que ce soit dans sa mise en scène, sa prise de risque, les relations entre les personnages... 

Bravo James Mangold et la Fox !!! 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Renaud

#Cinéphile D. Chazelle, C. Nolan, G. Ritchie // http://www.myfavoritemoviesandmore.com // #OST H. Zimmer, M. Giacchino, D. Pemberton
Voir le profil de Renaud sur le portail Overblog

Commenter cet article